Art-Histoire de l’art-

Le drapé. Carnet de dessins Patrick Le Chanu
Peinture flamande, de Van Eyck à Rubens Till-Holger Borchert : les reproductions sont d’une qualité exceptionnelle !

Vermeer. La fabrique de la gloire – Citadelles et Mazenod
Le monde sur un plateau ou Les Petits HollandaisOlessia Koudriavtseva-Velmans à télécharger
Regards sur l’art hollandais du XVIIe siècle
Peinture flamande et hollandaise XVe-XVIe siècle
Les trésors de Michel-Ange
Michel-Ange tout Michel-Ange ou presque – tome 1 tome 2 Hector Obalk
Monet : catalogue de l’exposition du Grand Palais
La main dans l’art
Dessins italiens de la Renaissance dans les collections privées françaises
Les 200 plus beaux dessins du monde
La grammaire de l’ornement Owen Jones
—> A consulter ici
Le Trompe-l’oeil contemporain
Le Bestiaire « Chef-d’oeuvre de l’enluminure et de l’art animalier »

Savoirs secretsDavid Hockney
Voir et comprendre la peinture Bernard Rancillac
Histoire de la peinture Wendy Becket
D’art d’art 1 et 2
On y voit rien : descriptions Daniel Arasse
Histoires de peintures Daniel Arasse
L’ambition de Vermeer Daniel Arasse
Le détail Pour une histoire rapprochée de la peinture Daniel Arasse

Lumière sur la Dame à l’hermine Pascal Cotte

 BRUEGEL Michel Weemans Reindert Falkenburg

L’œil  du copiste :   Un portrait de Pontormo Sigrid Avrillier
                                      Claude Lorrain, de l’Infiniment Grand a l’Infiniment petit Sigrid Avrillier
                                      Les grâces de Rubens Sigrid Avrillier

Une couleur ne vient jamais seule Michel Pastoureau
Les Couleurs expliquées en images (2015) Michel pastoureau  Dominique Simonnet
Bestiaires du Moyen Âge (2011) Michel Pastoureau
« Devenu vieux, le coq se met parfois à pondre des œufs. Si l’un d’eux est couvé par une bête venimeuse, tels le crapaud, l’aspic ou le dragon, il en sort une tête effroyable : le basilic. Sa tête, ses ailes et ses pattes sont celles d’un coq, mais son corps se termine en forme de serpent. Il peut tuer par son seul regard. Tous les animaux en ont peur sauf la belette qui s’attaque vaillamment à lui. » Bestiaire latin. Copenhague Det Kongelige Bibliotek MS.Gl.Kgl.S.1633 4°, fol 51.

Le livre d’or du corps humain Anatomie et symboles
La nature et ses symboles
Attributs et symboles dans l’art profane  Guy de Tervarent
aperçu–> ici

La signature dans le tableau aux XVIIe et XVIIIe siècles : identité, réputation et marché de l’art
Joris-Karl Huysmans  Les textes du critique d’art