Archives par mot-clé : dessin

La contre-épreuve

En 2013, j’avais réalisé une copie d’après Hubert Robert dont j’avais trouvé le dessin dans un livre sous le titre « Bord de la Marne »…!!

Je découvre récemment  la contre-épreuve sous le titre « Couple de pêcheurs et promeneurs sur le bord d’une rivière » :

Hubert Robert,sanguine,pëcheurs, promeneurs, rivière
Contre-épreuve

Voici une belle occasion de rapporter ici  la « Place de la contre-épreuve dans le travail d’Hubert Robert

Après avoir achevé un dessin, Hubert Robert en tirait immédiatement une contre-épreuve pour une utilité future. Selon Sarah Catala, «les échanges de contre-épreuves fréquents entre pensionnaires de l’Académie de France à Rome, ajoutés à l’usage de donner à son mécène les dessins illustrant les sites prestigieux visités lors de voyages explique cette pratique. La réplique inversée, conservée en atelier, permet de fixer le souvenir d’une sanguine destinée à la vente ou d’être rehaussée d’encre pour être vendue à son tour. »
Une source inépuisable d’inspiration
La technique de la contre-épreuve permet de garder trace d’une sanguine vendue ou offerte. Gardées en atelier durant plusieurs années, copiées en partie ou en totalité, les contre -épreuves inspirent fréquemment de nouvelles compositions. » source

Montage et encadrement d’un dessin

Voici un « document » tout-à-fait intéressant qui montre les coulisses de l’exposition  » Les trésors de l’ombre » et notamment les techniques du montage d’un dessin .
Action culturelle de Rouen

♦ ♦ parfois la video se « bloque » et il faut recharger la page (en re-cliquant sur le lien ci-dessus) mais… ça vaut le coup d’insister 😉

 

 

 

 

Diviseur proportionnel, compas d’or

Ce compas, également appelé compas de réduction, est vraiment pratique pour prendre les mesures en dessin et les reporter en respectant les rapports de proportions –> théorème de Thalès

–>A ne pas confondre avec le compas de proportion

La fabrication et l’utilisation du compas de réduction par Mark Carder .

Version moderne:

DW01F

à fabriquer… ou à acheter –>

Pour obtenir un compas d’or

Il suffit de placer la mollette en respectant le rapport suivant : longueur totale d’une branche (ici 34cms) divisée par 1,618 (nombre d’or) ce qui donne 13cms d’un côté de l’axe et 21 de l’autre 🙂

compas

Version ancienne:

recto  ComprectF

verso  CompversF

ou encore celle-ci :

À voir également :

The Golden Divider for Arts