La peinture chinoise : l’unique trait de pinceau

« Shitao (Vague de pierre, 石濤, Shí Tāo ou Shih-t’ao) (1641- vers 1719-201) est un peintre chinois de la dynastie Qing. Il fut aussi calligraphe et poète, architecte jardinier tout en ayant endossé l’habit de moine chan dans sa jeunesse. Son œuvre, composée notamment de paysages et de motifs végétaux, exprime avec simplicité des thèmes complexes, comme l’immensité du monde ou la beauté de la vie. Son nom de naissance était Zhū Rùojí (朱若极), et son nom de moine Dàojì (道濟). Il est né en 1642 dans la province de Guangxi et est mort en 1707 à Yangzhou. Parfois boudé dans les milieux lettrés en Chine, Shitao est célèbre en Occident par son traité, « Propos sur la peinture du moine Citrouille-Amère » source

Une jolie traduction du traité ici :

http://www.lacanchine.com/L_Shitao_textes.html

Deux videos de la série « Palettes » Biographie, sa peinture et sa philosophie :

La spiritualité dans l’art de peindre avec Fabienne Verdier

Une peinture métaphysique –> sur la video, en bas de page, Fabienne Verdier s’exprime en français 😉

Radio Palettes : son parcours…

La passagère du silence : un livre magnifique

Interview : source

1 Vous n’êtes pas revenue en Asie depuis 1997. Est-ce un moment important pour vous d’exposer à Singapour aujourd’hui ?

2 Paysages de Norvège

3 Cercle-Ascèses

 

4 Color Flows

5 Fractalscapes

6 Energy Fields

7 Vous avez passé 10 ans en Chine auprès des maîtres. Qu’avez-vous retenu de cette expérience ?

8 Dans quelle mesure estimez-ous avoir créé une nouvelle peinture abstraite ?

9 Les grands formats semblent avoir une importance particulière. Pouvez-vous en parler ?

10 Pourquoi attachez-vous une telle importance aux pinceaux ?

Flux

Edit : La formation d’une calligraphe

3 réflexions au sujet de « La peinture chinoise : l’unique trait de pinceau »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie n'apparaîtra pas.
Votre commentaire sera mis en ligne après validation du modérateur.