Archives par mot-clé : mastic de Chio

Vernis cuit au mastic de Chio(s) en larmes

Chios a une particularité mondiale, il s’agit du seul endroit au monde où le tronc et les branches du lentisque pleurent. La légende raconte que les lentisques se sont mis à pleurer en voyant le martyre atroce de Saint Isidore torturé pour sa croyance du christianisme. Par la suite, les larmes sèchent et coagulent pour donner l’odorant mastic.

Bien qu’il existe des lentisques sur toute l’île, le plus incroyable est que la production du mastic n’est récoltée que dans le Sud, dans les Mastihohoria (villages à mastic). Des régions un peu plus au Nord, entièrement recouvertes d’arbres à mastic n’ont pas le privilège de le produire. C’est donc justement que le mastic est le symbole de Chios. Il existe également l’hypothèse que le nom de Chios a une origine phénicienne.

–> Le savoir-faire de la culture de mastiha à l’île de Chios

Lire la suite

Techniques

Tempera à l’oeuf
Colle de peau
Plâtre amorphe (éteint)
Préparation d’un vernis Dammar
Préparation d’un vernis cuit au mastic de Chio
Préparation d’un vernis-gel ou gelée dite flamande
Préparation traditionnelle d’un support bois
Préparation moderne d’un support à peindre
Préparation d’un support papier sur châssis
Papier préparé pour pointes de métal

Montage d’une toile brute sur châssis
Encollage à la colle de peau d’une toile brute

Méthodes de report d’un dessin
Cadrage, format et homothétie

Nettoyage de la palette et des pinceaux (sans solvant)

Stabiliser la main : appui-main
Filtrer la lumière
Protection d’un travail en cours de réalisation
Viseur ou fenêtre de visée : fabrication
À petits pas  : quelques-uns de mes travaux en étapes
Mes travaux pratiques