Archives par mot-clé : cadrage

L’art de la composition

 La porte d’harmonie

La dénomination a été popularisée par Paul Sérusier, en 1921, mais on la trouve dans des traités plus anciens d’architecture.

La flagellation du christ de Piero della Francesca est une exemple d’utilisation du rectangle d’harmonie et souvent, d’une manière inexacte, citée comme exemple du nombre d’or. source

Ici, c’est la racine carrée de 2 qui sera utilisée dont la valeur approchée est 1,414 .

Rectangle d'harmonie
Rectangle d’harmonie

Voir aussi l’article ici

 

Rectangle de rabattement

 Cette technique de composition consiste à rabattre le petit côté d’un rectangle quelconque sur le grand côté soit vers la droite, soit vers la gauche et même les deux. Lorsque le rabattement est utilisé avec un côté d’un rectangle d’or , et que l’on répète cette action à gauche sur le rectangle, les rectangles « tourbillonnants » résultant décrivent la spirale d’or . source et  démonstration


Mais encore… Lire la suite

Composition Cadrage Géométrie des peintres

L’art de la composition et du cadrage Bernard Duc : peinture, photo, BD, publicité ( ouvrage très complet sur le sujet, souvent en médiathèques )

Sommaire :
Les secrets de la création artistique
Le fonctionnement de l’œil humain
Les composants d’une image
La réalité sublimée
L’art de la composition
L’art du cadrage
Les lignes directrices
L’équilibre des masses
Vides et espaces
Les points d’intérêts et les points forts
L’avant-plan
L’arrière-plan
Le rétrécissement du champ
La géométrie secrète des images
Le rythme d’une composition
Les contrastes expressifs

Charpentes La géométrie secrète des peintres Charles Bouleau
–> voir un extrait sur Gallica

–> version anglaise disponible (format Kindle)

Les supports de la géométrie interne des peintres de Cimabue à Georges de La Tour Jean-Pierre Crettez

Techniques

Tempera à l’oeuf
Colle de peau
Plâtre amorphe (éteint)
Préparation d’un vernis Dammar
Préparation d’un vernis cuit au mastic de Chio
Préparation d’un vernis-gel ou gelée dite flamande
Préparation traditionnelle d’un support bois
Préparation moderne d’un support à peindre
Préparation d’un support papier sur châssis
Papier préparé pour pointes de métal

Technique mixte alternée

Montage d’une toile brute sur châssis
Encollage à la colle de peau d’une toile brute

Méthodes de report d’un dessin
Cadrage, format et homothétie

Nettoyage de la palette et des pinceaux (sans solvant)
Drawing gum : nettoyage du pinceau

Stabiliser la main : appui-main
Filtrer la lumière
Protection d’un travail en cours de réalisation
Comment ouvrir un tube de peinture sans l’endommager ?
Viseur ou fenêtre de visée : fabrication
À petits pas  : quelques-uns de mes travaux en étapes
Mes travaux pratiques

Le viseur

Voici un petit objet très pratique que j’ai fabriqué avec du carton gris rigide de 2mms d’épaisseur .

Fournitures  pour deux viseurs :
Les mesures sont données en centimètres.

4 carrés de 9×9 à évider
6 rectangles : 4 de 1×9 et 2 de 1×7
2 rectangles de 6,8×8 pour les parties amovibles
Colle vinylique

Construction du viseur :

Cadre 1
Tracer puis évider les parties hachurées. Coller sur un des carrés les rehausses A B et C.

 

Encoller les parties en bleu du second carré et assembler le tout.
Encoller les parties en bleu du second carré, assembler le tout en maintenant avec des pinces.

Lorsque c’ est bien sec, introduire la partie amovible percée d’un trou, ce qui permet d’isoler une couleur de ses voisines.

En collant deux viseurs l’un sur l’autre et en prenant soin de faire pivoter l’un des deux de 90°, on peut ainsi cadrer en hauteur et en largeur.

recto verso