Archives de catégorie : Trucs et astuces : dessin ou peinture.

Lentille de paysagiste

 

Edit du 01/09/2022 : Je viens d’apprendre par la société Optico-Paris qu’elle cherche une solution acceptable (en terme de coût) pour trouver un fournisseur capable de faire cet article mais sans quadrillage. Il faudra patienter jusqu’au début de 2023. À suivre…  🙂

——————————————————————————————————————–

Plusieurs personnes me contactent pour savoir où se procurer une lentille de paysagiste dite « œil de vieux ».
À ma connaissance, force est de constater que plus aucun fournisseur de produits Beaux-Arts ne propose cet article.

Je ne peux donc pas donner cette information mais juste une suggestion 🙂

Chercher du côté des professionnels utilisant des composants d’optique : orthoptiste, photographe etc…

Encollage à la colle de peau d’une toile brute

Une fois la toile de lin montée sur son châssis et parfaitement tendue, la méthode d’encollage à la colle de peau se fait traditionnellement à chaud au spalter (ou mieux au sabre à enduire) et à plat. Une spatule coudée inox à pâtisserie peut faire le job !

Pour un encollage régulier, il est conseillé de pratiquer l’application par zones carrées successives –> procédé de recouvrement dit « en damiers ».

Le geste doit être rapide, la couche fine et  il est préconisé d’éviter à tout prix (dixit Pierre Garcia ) que la colle ne passe de l’autre côté pour des questions d’irrégularité de tensions. Autant dire que c’ est quasi « mission impossible »… en tout cas, pour moi !!

Aussi, j’ai donc décidé de tester l’idée, un peu saugrenue voire contestable, selon laquelle il était possible d’étaler la colle sous sa forme gélifiée à température ambiante et en utilisant la chaleur des mains pour lisser…

Pour commencer, j’utilise une petite spatule en plastique pour étaler le plus régulièrement possible la colle de peau. Je procède  par petites zones successives  afin de garnir toute la surface puis je lisse très doucement l’ensemble avec la main bien à plat : dès le premier passage et après séchage, la toile est restée parfaitement tendue et je constate un petit scintillement régulier sur toute la surface qui (toujours d’après P.Garcia) montre que l’encollage a été correctement exécuté 🙂 🙂

Lire la suite

Nettoyage de la palette en verre ou céramique sans solvant

Depuis quelques temps, j’ai remplacé les essences de nettoyage par de l’huile de table : je racle au maximum les résidus restés sur la palette puis j’y verse quelques gouttes d’huile  (la moins chère possible!)  J’essuie le tout avec du papier absorbant : l’opération est à répéter autant de fois que nécessaire jusqu’à disparition des traces de couleurs  ! Ensuite je dégraisse avec du vinaigre blanc et tout est parfaitement propre 🙂

En fin de séance, il est possible de nettoyer ainsi les pinceaux (le vinaigre en moins). Ôter le maximum de peinture sur un papier  puis mettre de l’huile propre  (une petite quantité suffit) sur la palette. Passer le pinceau dedans pour qu’il s’en imprègne, presser délicatement entre les doigts pour faire sortir le « jus »obtenu. Recommencer plusieurs fois en changeant l’huile régulièrement…
C’est un peu plus long qu’avec un solvant mais c’est tout aussi efficace –> cela ne dispense pas du nettoyage final à l’eau et au savon.